EMMAÜS-GIRONDE : La justice s’en mêle …

0
123

Nous avons eu souvent l’occasion ici de dénoncer les méthodes de gouvernance d’Emmaüs-Gironde; notamment vis à vis des salariés qui ont l’outrecuidance de demander leurs droits …. (mise en place d’un CSE par exemple), mais aussi l’opacité de gestion des différentes structures de la galaxie Emmaüs.

Emmaüs National a d’ailleurs retiré sa confiance à la succursale girondine et à son président. Sur pression entre autres de l’organisation syndicale CGT, le Conseil Départemental, maintes fois alerté, a fini par ré-attribuer le secteur « enfance » d’Emmaüs-Gironde. Nous avions dénoncé les conditions pitoyables d’accueil et de prise en charge des mineurs étranger isolés, entre autres ..

Le journal « Sud Ouest » du 5 mai 2021 dans un long article informe ses lecteurs qu’une perquisition a été effectuée par la police judiciaire sur réquisition du parquet de Bordeaux au domicile du président d’Emmaüs-Gironde et au siège de l’association.

Ceci après une première perquisition au Conseil Départemental de la Gironde en février à propos de soupçons d’emploi fictif, toujours au sein d’Emmaüs …

La CGT dénonce depuis longtemps les pratiques en cours dans la nébuleuse Emmaüs-gironde et ses satellites …

Espérons que la Justice fera son travail et que les choses soient enfin claires et assainies, dans l’intérêt supérieur des personnes accueillies, des salariés-es et pour une gestion enfin normale des deniers publics ….